Game isn't over !

Publié le 29 Octobre 2008

Dans sept jours le nouveau Président des Etats-Unis sera connu.

En attendant les sondages défilent à toute allure, se confirment ou s’infirment, se contredisent la plupart du temps. Le sénateur OBAMA semble être le favori.

Peut on raisonnablement penser que, finalement, les « Etasuniens » lui préfèreront Mc.CAIN ? Pourquoi pas ?

Le peuple américain a une peur viscérale de tout ce qui peut ressembler de près ou de loin au socialisme, tout ce qui amènerait au partage, à l’égalitarisme, Les U.S.A. ne sont pas la « vieille Europe ». Ce qui nous paraît être indispensable à notre quotidien, la mutualisation des risques et la protection de l’Etat, hérisse l’Américain ordinaire, j’allais écrire l’Américain « blanc » établi. Il est évident qu’il n’en est pas de même pour l’Américain pauvre et en plus de « couleur ». Parce que le racisme latent demeure très présent dans la plus grande soi-disant démocratie, un candidat aussi sympathique soit-il mais de « couleur », et, qui plus est, prêt à chambouler un système tellement en adéquation avec l’esprit pionnier, fait naître des doutes. Assurance pour maintenir son bien et son bien-être, oui, si on peut se l’offrir. Sinon, restent les organismes caritatifs, religieux pour la plupart, auxquels il est de bon ton de donner sans y être contraint. Charité, oui ; payer pour les autres, non ! Capitalisme et libéralisme, oui, partage obligé, non ! Si on prend en compte la religiosité, pour ne pas dire la bigoterie, des citoyens bien établis (ils sont nombreux), alors là, OBAMA fait peur à beaucoup. Tout va se jouer sur un possible changement ou au contraire un maintien de la très appréciée «american way of life ». Beaucoup de Démocrates     voteront pour le candidat du maintien dans l’anonymat des urnes, qu’importe leur appartenance affichée ou discrète à leur parti  en course. Dans le même temps, certains Républicains donneront leurs suffrages au candidat du changement par réaction à la politique désastreuse de l’équipe en place. C’est peut-être de ce chassé-croisé que va dépendre le résultat.

Comme la plupart des Français, mon souhait est que le sympathique OBAMA l’emporte, non pas parce qu’il est métissé mais parce que son programme est plus conforme à ce que nous croyons être la seule vraie démocratie, la nôtre !

Rédigé par LOUIS de SAINT-AOÜT

Repost 0
Commenter cet article

anonyme 20/11/2008 15:28

Comme quoi on peut se tromper sur les "mauvaises" habitudes des étatsuniens.