L'IMPOSSIBLE DIALOGUE

Publié le 4 Août 2007

 

 

Fiction en guise de devoir de vacances

 

 

Lettre aux actionnaires du Groupe X…

 

Chers actionnaires,

 

J’ai le plaisir de vous informer que nos activités industrielles, commerciales et financières ont dégagé, durant le dernier exercice, un bénéfice en hausse de 17% par rapport au bénéfice réalisé lors de l’exercice précédent. La rémunération de vos titres profitera de cette embellie.

Nos efforts de restructuration ont porté leurs fruits ; toutefois, selon nos experts et après les récents audits, il nous semble nécessaire, pour accroître nos performances et demeurer ainsi dans le peloton de tête des multinationales, de restructurer encore nos activités industrielles au niveau européen en nous séparant de plusieurs sites de production et en agissant sur les variables d’ajustement (main-d’œuvre) dans les sites conservés. Par ailleurs, nous envisageons de fusionner entre elles les activités de certains sites afin de réaliser des économies d’échelle en réduisant le personnel administratif.

Ces perspectives ayant déjà fait l’objet de plusieurs communiqués dans la presse, vous avez constaté que la réaction au niveau boursier est très positive puisque vos actions sont en hausse sensible et la demande très ferme à l’achat.

Je profite de l’occasion qui m’est donnée pour adresser mes félicitations aux Directeurs Généraux de nos différentes activités en les invitant à continuer dans la voie de l’accroissement de nos profits et d’assurer ainsi le maintien de leurs excellentes situations.

 

 

Tract distribué à la porte des usines du Groupe X…

 

Camarades,

 

La presse se fait l’écho des rumeurs qui circulent depuis quelques temps dans les usines du Groupe, à savoir la fermeture de plusieurs sites de fabrication en Europe et la restructuration dans les autres.

Vous savez bien ce que restructurer signifie : le licenciement ou le déplacement de main-d’œuvre.

Or, dans le même temps, on apprend que, lors du dernier exercice, les bénéfices ont augmenté de 17%, et, que depuis l’annonce des restructurations envisagées, le cours des actions est en forte hausse.

Encore une fois, et comme à l’habitude, on ne tiendra pas compte de nous autres, les travailleurs, et on nous sacrifiera sur l’autel du profit.

Ouvriers, employés, cadres, préparez-vous à manifester massivement avec tous les moyens dont nous disposons pour s’opposer à la destruction de notre gagne-pain, de notre avenir et de celui de nos enfants.

Seules la grève et l’occupation physique de nos ateliers feront obstacle à la gourmandise de nos employeurs et à la rapacité des actionnaires.

Groupés nous serons plus forts. Rejoignez –nous sans tarder !!!

 

Rédigé par LOUIS de SAINT-AOÜT

Publié dans #www.louis

Repost 0
Commenter cet article