UN LIVRE, UN DESTIN ?

Publié le 2 Décembre 2016

HOLLANDE ne briguera pas un second mandat

Décision pleine de lucidité selon les commentaires unanimes des politiques, directement ou par médias interposés.

Il est certain que le Président n’avait pas beaucoup d’alternatives et le peu qui lui restait a vite été balayé par les prétendants au trône.

Comment en est-il, le Président, arrivé là ? Contrairement à la doxa, son bilan ne sera pas meilleur ni plus mauvais que celui de ses prédécesseurs. Durant son mandat qui n’est pas achevé, il aura dû prendre des décisions importantes pour maintenir le cap et, en des circonstances tragiques, il aura fait face.

Alors pourquoi cette avalanche de discrédits envers sa personne ? Raisons multiples. Par delà le duel politique habituel je crois que le livre qu’il a laissé écrire « Un Président ne devrait pas dire ça… » (Stock), aura joué un rôle majeur. J’ai lu l’ouvrage. C’est un mémorial, un peu à la manière de Las-Cases, sauf que tout n’est pas en souvenirs racontés. Il y a de l’instantané, beaucoup d’indiscrétions, des jugements souvent péremptoires pas très aimables sur les grands de ce monde et, pire encore, sur son entourage et sur les gens de la politique. Impardonnable !

A la parution de l’ouvrage certains commentateurs on dit que c’était un suicide politique. Ils avaient vu juste.

Mais pourquoi HOLLANDE a-t-il pu se confier ainsi ? Quel était son but ? Pourquoi pas une relecture avant parution ? C’était parait-il convenu ainsi avec les deux auteurs.

Une conclusion : HOLLANDE, homme de la synthèse, s’est transformé en homme d’analyse. Les résultats (lutte contre le chômage, relance de la croissance) n’étant pas au rendez-vous, confidences (le livre) malencontreuses, sondages catastrophiques, il s’efface. A-t-il raison d’agir ainsi ? Nous sommes certainement nombreux à le croire.                

 

Rédigé par LOUIS de SAINT-AOÜT

Repost 0
Commenter cet article